Madyline Rose

51kl0ngvr4l

Madyline Rose


1 - Présentez-vous en quelques phrases :

Native du Sud de la France, j’ai suivi un cursus dans le domaine de l’esthétique et de la coiffure, ce qui m’a permis de m’épanouir dans l’événementiel. Depuis quatre ans, je m’occupe à plein temps de mes enfants qui me le rendent bien.

Je suis perfectionniste dans le travail et très patiente en toutes circonstances. Une entêtée facile à vivre qui s’adapte naturellement à son environnement.

Il y a deux ans je me suis lancée dans l’auto-édition sous le nom de plume de Madyline Rose ; Sabine Vaïarello est plus compliqué à lire et à retenir. (Les professeurs me l’ont souvent déformé : rire.)

Je trouve mon pseudonyme mieux adapté au genre et à l’époque dans laquelle j’écris : Années d’après-guerre.

2 - Dans quelles conditions, écrivez-vous ?

Cela dépend de mon humeur, parfois dans le silence total, mais le plus souvent avec un fond de musique qui varie selon les scènes. Elle me permet de vivre l’action et d’en ressentir les émotions de chaque personnage. Sinon, j’ai toujours un carnet et un stylo dans mon sac, car c’est toujours là, où on s’y attend le moins que l’inspiration arrive : devant l’école, chez le médecin, en promenade…

3 - Avez-vous déjà une idée pour votre prochain livre ?

Oui, la sortie du tome 2 de ma trilogie « Une Pie parmi les Paons » est prévue dès que possible. Du coup, l’écriture se poursuivra avec le tome 3.

4 - Auto-Édition : choix ou dépit ?

Je n’ai envoyé aucun manuscrit aux maisons d’éditions. J’ai accédé directement à l’auto-édition.

5 - Qu’est-ce qui vous donne systématiquement le sourire ?

Un rien me fait sourire. Même parfois on me reproche de l’avoir tout le temps. Mais c’est dans ma nature. Il faut vraiment me chercher pour que je le perde.

6 - Votre citation préférée et pourquoi ?

 « Tout vient à point à qui sait attendre »

Je pense que l’on arrive à tout avec de la patience.

7 - À​ part l’écriture, quelles sont vos autres passions ?

J’adore toutes les activités manuelles, comme redonner une seconde vie à des objets divers et variés… Mais le dessin, la peinture et la cuisine sont mes autres sources d’évasion.

8 - Un lieu qui vous aide à vous ressourcer ?

La nature, la montagne sont des endroits qui m’apaisent. Les couleurs, les odeurs font un tout.

Sinon, chez moi, auprès de ma famille.

9 - Quel est votre pire souvenir d’auteur ? Et le meilleur ?

Oh la la ! Le pire souvenir a été l’an dernier, lorsque j’ai fait tomber mon disque dur et que mon PC a planté au même moment. J’ai perdu plusieurs fichiers, mais surtout le manuscrit de mon tome 2. Cela m’a servi de leçon. Et j’ai dû réécrire toute l’histoire qui finalement est beaucoup mieux construite.

Le meilleur souvenir a été lorsque j’ai franchi le pas dans l’auto-édition, il y a 2 ans, et que les lecteurs m’ont dit avoir passé un agréable moment à me lire. Car à la base, je ne devais pas le publier, ce premier roman était une simple échappatoire pour moi.

10 - Quel est le dernier livre que vous avez lu ?

Le dernier Livre que j’ai lu c’était « Freesia » d’Angeline Monceaux que je recommande. Sinon, actuellement je lis un tout autre genre, un thriller « Tuez-les toutes » de Sophie Mancel qui est très prenant également.

 

Sa page Facebook :Cliquez ici fds2016

Sa page auteur sur Amazon :Cliquez ici fds2016

Son site :Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire

 
×