Ludovic Spinosa

414d4xvco1l sx313 bo1 204 203 200

Ludovic Spinosa


1 - Présentez-vous en quelques phrases :

Je m’appelle Ludovic Spinosa, je suis né en 1977 à Montpellier. Père de quatre enfants, je suis opérateur logistique dans une usine d’eau gazeuse, ce qui fait que mon parcours est assez atypique. Autodidacte dans l'âme, observateur passionné et attentif, curieux de tout, j’ai une faculté à apprendre rapidement ce qui me permet de m'ouvrir et d'acquérir de nouvelles connaissances toujours plus variées.

J’ai notamment publié divers ouvrages dans des styles et des genres différents, comme ma biographie, ainsi que d’autres ouvrages, sur la nature humaine ou le développement personnel, pour ensuite me lancer dans les romans avec mon premier « Tempêtes Solaires - Le Nouveau Monde » paru aux éditions Persée en 2017, ainsi que « 100 Vies » aux éditions Art En Mots.

Plus qu'une passion, j'ai découvert à travers l'écriture et la lecture, un monde de liberté, le seul dans lequel on peut exprimer ses sentiments, ses émotions, et ses idées, sans être jugé.

Ne jamais perdre confiance, garder ses convictions, vivre ses passions, permet de vivre pleinement la seule vie qui s’offre à nous.

2 - Dans quelles conditions, écrivez-vous ?

Je m’isole dans ma chambre, dans laquelle se trouve mon ordinateur. Je prends beaucoup de notes, sur mon téléphone et sur des post-it, des idées, des phrases, ou un simple mot qui pourrait par la suite m’apporter un chapitre entier.

3 - Avez-vous déjà une idée pour votre prochain livre ?

Mon prochain roman est déjà terminé, il sera en correction au mois de juillet, pour paraître en début d’année 2019. Je suis en train de travailler en ce moment sur le roman qui paraitra en 2020. Sachant qu’une dizaine de romans suivront ceux-là.

4 - Auto-Édition : choix ou dépit ?

Je ne suis pas en auto-édition, je trouve que c’est déjà beaucoup de travail, et je n’aurai pas le temps nécessaire, pour m’auto-éditer, mais je pense que ça reste un choix, bien réfléchi.

5 - Qu’est-ce qui vous donne systématiquement le sourire ?

Mes quatre fils, la nature, la musique, un chant d’oiseau.

6 - Votre citation préférée et pourquoi ?

 « Quand on veut très fort quelque chose, on finit toujours par y arriver », citation dans le film « Retour vers le futur ». Depuis que j’ai découvert ce film étant gosse, j’ai toujours appliqué cette citation, et j’ai toujours obtenu ce que j’ai voulu.

7 - À part l’écriture, quelles sont vos autres passions ?

Ma famille, la musique, la lecture, les jeux-vidéos, d’ailleurs en parallèle, je viens d’auto-éditer en exclusivité sur Amazon, un livre illustré sur l’histoire complète du jeu vidéo, de sa création à aujourd’hui. C’est le seul en auto-édition, car aucun éditeur n’en voulait (rires).

8 - Un lieu qui vous aide à vous ressourcer ?

La nature, la mer, la montagne, mais surtout la maison de mes parents.

9 - Quel est votre pire souvenir d’auteur ? Et le meilleur ?

Mon pire souvenir d’auteur, c’est d’apprendre que mon premier roman était bourré de fautes, alors que je venais de payer ce service, me foutant la honte sur la toile. Mon meilleur, je n’en ai pas, car j’en ai tous les jours, quand des lecteurs me contactent et échangent avec moi, ou quand je vois un commentaire sur un de mes romans.

10 - Quel est le dernier livre que vous avez lu ?

J’en lis plusieurs en même temps, mais les derniers sont « Encore une nuit de merde dans cette ville pourrie » de Flynn, « Vivre avec des hauts et des bas » de Génermont et Gay, « La fabrique des histoires » de Chailley, ainsi qu’à la salle de sport « Grâce » de Bertholon.

Un grand merci pour cet échange.

Sa page Facebook :
Cliquez ici fds2016

Sa page auteur sur Amazon :Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire