Une nuit à Aden - Tomes 1 et 2

51jhspimoul sx328 bo1 204 203 200

Chronique :

Titre :
Une nuit à Aden – Tomes 1 et 2

Auteur :
Emad Jarar

Parution : 01/07/2018 – Iggybook


394 Pages / 392 Pages.


Une demande de SP inhabituelle pour moi, tant par le thème que par le nombre de livres. Et j’ai aussi hésité à accepter cette demande, car un thème sur les religions est assez sensible à traiter.

Emad est le fruit d'un mariage d’amour entre sa mère chrétienne et son père musulman. Né en France, car sa mère adore ce pays et se sent française dans son cœur. Dès son 1er souffle, Emad est musulman, comme le veut le Coran. Élevé depuis sa naissance dans la pure tradition musulmane, sa mère l’inscrit au catéchisme. Et là, Emad découvre plusieurs points communs dans ces 2 religions. Cette double éducation le pousse à se poser de multitudes questions et de trouver sa position dans la société et dans sa vie. Jusqu'où cela va le mener ?

Je vous l’avoue, j'ai eu un peu de mal à entrer complètement dans cette lecture au début du 1er tome, mais une fois que j'ai pu assimiler tout sur la Sharia (loi islamique, règles coraniques tirée du Coran et de la Sunna) je me suis laissée emporter par cette lecture, les pensées, les réflexions d’Emad qui sont tellement détaillées et vraies. J'ai beaucoup appris sur ces religions, j'ai été surprise par moment par leurs points communs.

Nous voyageons avec Emad de Moscou, Sanaa, le Caire, New-York, Djibouti, Paris et Aden où ses rencontres, ses amours, ses doutes, ses peurs, ses actes ont une influence primordiale sur sa vie. J’ai relevé une phrase de Ibn Rochd ( philosophe du XII ) qui disait que « L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine mène à la violence... » Et c’est toujours le cas, malheureusement...

Je vous recommande vivement de découvrir ce merveilleux roman (en deux tomes) et qui j’espère vous ouvrira l’esprit et le cœur. Une autre vision et analyse de l’Islam. Et si tout le monde pouvait penser et réfléchir comme Emad, je peux vous dire que notre monde irait mieux.

À découvrir rapidement.

Résumé :

Tome 1 :

« Mon père pensait qu'on naissait musulman et qu'être musulman était un statut qui dépendait du Tout Puissant uniquement. Et comme pour se soumettre à ses propres certitudes, il s'était convaincu que l'Islam était irréversible en ce qu'il l'emportait sur quelque autre religion ; il était de ceux pour lesquels l'Islam ne se limitait pas au seul culte, entretenant l'idée qu'être musulman préemptait pour ainsi dire tout autre choix de conscience. Pour lui, le christianisme ne serait qu'un avatar illégitime de son propre héritage, puisqu'il était désormais représenté par la religion vraie et transcendante qu'était l'islam. Sa suprématie sur les autres religions ou civilisations, et cette sorte d'inviolabilité du statut de musulman, semblaient d'ailleurs apaiser ses craintes : elles étaient censées me protéger de toute manoeuvre rusée de la part de ma mère.

Tome 2 :

« Soudain, le fil de mes pensées cesse quand, dans l'obscurité, je perçois au loin comme le bruit d'un moteur, arrivant de nulle part ; il semble provenir du fin fond de cette nuit : c'est un son aussi fin que le soupir de la nuit si elle pouvait respirer. Il y a que je n'ai plus besoin de tendre l'oreille pour écouter la nuit profonde. De mes mois de captivité et d'isolement, j'ai appris à domestiquer les bruits du silence, à soupeser l'air de ma prison ; et je le sens cette nuit-ci plus léger ; ou est-ce mon corps qui est plus lourd à l'approche de la mort ? Oui ! l'idée me passe dans l'esprit que ce bruit peut plus facilement transpercer l'atmosphère si fine de cette nuit ; c'est celui d'un moteur très au loin, et je l'entends à ne point s'y méprendre. Je me tourne vers la sentinelle : elle dort toujours. »

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous les procurer :Cliquez ici fds2016Cliquez ici fds2016

×