Trop belle pour mourir

32928286 594791954231121 854542649015664640 n

Chronique :

Titre :
Trop belle pour mourir

Auteur :
Olivia Jones.

Parution : 26/03/2018 – Auto-Édition.


Genre :  Littérature / Fantasy.


355 Pages.

L’auteur :

Olivia Jones est née à Paris en 1983, d’une mère française et d’un père anglais. Sa mère est retraitée de l’Éducation Nationale et son père était musicien de jazz. Son enfance et adolescence ont été bercées par la musique et la littérature.

Elle écrit depuis l’adolescence et a toujours été passionnée par les contes.

C’est pourquoi, dans chacun de ses livres, on retrouvera toujours une petite note de surnaturel. C’est sa marque de fabrique.

Olivia Jones vit toujours à Paris et a deux enfants. Mère au foyer, elle a la chance de s’adonner à sa passion pour l’écriture.

Son prochain roman, « La tête dans les nuages », paraîtra prochainement en auto-édition sur Amazon, et d’autres manuscrits sont actuellement en chantier.

Le résumé :

Une jeune fille de vingt ans, Morgane, disparaît en Bretagne sans laisser de traces, au milieu des années 60.

Quarante ans plus tard, Laura, jeune veuve perturbée par des cauchemars récurrents, reçoit en héritage la maison dans laquelle Morgane a vécu.

Contre l’avis de sa mère, elle décide de s’y installer. Cette maison recèle bien des mystères que la jeune femme s’efforcera de résoudre. Au fil des mois, un lien inexplicable se tisse entre Laura et la jeune disparue.

Qu’ont-elles en commun ? Pourquoi les cauchemars de Laura se sont-ils intensifiés depuis son installation dans la magnifique chaumière ? Et que cache Jeanne, la mère de la jeune veuve ?

Les réponses dévoileront un secret déchirant, dont personne ne sortira indemne.

Ma petite chronique :

Je remercie Olivia Jones de m’avoir fait découvrir en service presse son roman « Trop belle pour mourir ».

Le style est fluide et addictif, l’auteure nous offre une balade envoûtante au cœur de la Bretagne.

L’histoire est passionnante et pleine d’émotions, les personnages attachants. Les rebondissements inattendus entretiennent le suspense et pimentent le récit.

Plusieurs sujets importants sont abordés, les relations mère-fille, les non-dits et secrets de famille, les légendes sans oublier « les lutins ».

Laura n’a jamais eu de relation fusionnelle avec sa mère. Depuis l’enfance, elle fait des cauchemars étranges. Veuve depuis peu, elle vit chez ses parents.

Alors qu’elle tente de se reconstruire doucement, elle apprend le décès de sa tante, lui léguant toute sa fortune et une charmante chaumière. A l’annonce de cet héritage, sa mère adopte un comportement disproportionné et déconseille à sa fille de faire les travaux, l’incitant à ne pas vivre dans cette région aux légendes suspectes.

Quel est le secret de famille qui perturbe les deux femmes ?

Laura tombe littéralement sous le charme de la maison située près de la mer bretonne.

Que va découvrir Laura ? La chaumière est-elle hantée ? Quels sont ces phénomènes bizarres et ces voix qui semblent la poursuivre ? Et les « lutins » qui rendent sa mère totalement paranoïaque existent-ils vraiment ?

Ajoutée à tous ces mystères, une sympathique romance, le livre d’Olivia Jones vous transportera littéralement. Un moment de lecture très agréable que je recommande chaleureusement.

Ma petite note : 9/10

Chronique réalisée par Sandrine Mantin


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :
Cliquez ici fds2016