Sombrent les âmes

38916105 662384434138539 2824085582899052544 n

Chronique :

Titre :
Sombrent les âmes

Auteur :
Vanaly Nomain.

Parution : 10/08/2018 – Auto-Édition.


171 pages.


Vanaly, si tu savais le bonheur que tu m'as donné en m’envoyant ton merveilleux roman en avant-première !! Et quand je suis arrivée au point final de cette magnifique lecture, des larmes ont coulé, mais pas de tristesse, mais des larmes d’espoir, de bonheur...

Trois personnages, avec leurs problèmes, écorchés vifs dans leurs enfances, leurs questions, leurs doutes... Mais il ne faut pas oublier aussi, Julian et Margot qui ont aussi un rôle très important.

Et une seule histoire...

Une histoire d'amour, d’amitié, de partage, de compréhension, d’entraide...

Vanaly, avec ton écriture pleine de sensibilité, à fleur de peau, de poésie, des mots qui sortent directement de ton cœur, de ton âme que tu as laissée s’exprimer, même si notre société, inconsciemment ou pas, formate notre cerveau avec des clichés qu’on entend sur tout et n'importe quoi !! Cela nous bloque dans nos faits et gestes, c'est ancré en nous. On est bloqué par notre propre peur !!! Réagissons !!!!

Qui un jour n’a pas détourné son regard devant un SDF ? Et pourquoi ? A-t-on peur de lui ou de ce qu’il représente ? Ou simplement la peur de se retrouver à sa place !! Il suffit d’un rien pour que notre vie change du tout au tout...

Faut-il avoir souffert pour comprendre les autres, faire un geste, dire un mot ? Des mots tout simplement peuvent avoir un énorme impact et mettre de l’espoir dans un regard.

Vanaly, je ne te connais pas personnellement, mais je pense que j'ai vu un peu, beaucoup de ton âme dans ce fabuleux roman, qui n’est pas que simplement une belle histoire d'amour, mais bien plus que ça, c'est une véritable leçon de vie. Un coup de tonnerre pour nous faire réagir... Un cri d’espoir et d’amour...

Je ne sais pas si j’ai réussi ou pas à laisser mon cœur parler, tellement j'ai été bouleversée et émue par cette lecture qui laissera à jamais une trace indélébile dans mon cœur.

Lisez-le, partagez- le.

Un immense BRAVO, Vanaly et merci.

Résumé :

Peut-on entendre le bruit de l'âme qui sombre ?

Peut-on le déceler lorsque l'appel se transforme en un souffle sourd, lorsqu'il n'est plus que murmure lointain ?

Nous trébuchons, souvent.

Nous nous effondrons, parfois.

Il est erroné de penser que la vie est plus forte que tout, faux de croire que les épreuves nous rendent toujours plus valeureux.

La vie abîme nos rêves et nos espoirs, parfois jusqu'à la moindre parcelle de lumière. Elle dépose des fleurs et des ronces sur notre chemin, au hasard, au détour d'une promenade. Il nous arrive de les effleurer, de les arracher ou de nous y écorcher.

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016