So long Alice

36576954 624172831293033 7492378540143280128 n

Chronique :

Titre :
So Long Alice

Auteur :
Constance Dufort.

Parution : 25/06/2018 – Éditions Nouvelle Bibliothèque.


Genre : Young Adult.

125 Pages.


L’auteur :

Constance Dufort est née à Angoulême en 1977. Elle réside aujourd’hui à Oloron Sainte Marie, au cœur du Béarn.

Diplômée d’histoire, elle consacre son temps libre à l’écriture : science-fiction, fantasy, polar ou jeunesse, tout n’est qu’une question d’envie. Constance Dufort aime découvrir, chercher, et parfois trouver : nourrie à la série télé « Battlestar Galactica », inspirée par l’univers narratif de l’apprenti assassin, sa trilogie a été écrite avec, en fond sonore, Ludovico Einaudi.

Le résumé :

New York dans les années 2010. Alice cherche son frère dans Manhattan, rivée à son lecteur MP3. Il ne lui reste que cela de sa vie d’avant : la playlist de son frère Jeff. Ça, et l’arrogance de ses 14 ans.

Jefferson est ici. Elle le trouvera ! Quitte à dormir dans Central Park au cœur de l’automne.

Une rencontre aussi fortuite que désagréable va pourtant bouleverser le déroulement de sa mission.

Mais qui est cette vieille harpie endimanchée au chat teigneux, gesticulant devant le chapelier fou de bronze ? Et cet étrange majordome qui la talonne, Alice est persuadée de le connaître…

Ma petite chronique :

Je remercie les Editions Nouvelle Bibliothèque de la confiance qu'ils m'ont accordée en me proposant le service presse du roman de Constance Dufort « So Long Alice ».

L’écriture est fluide. Durant les premiers chapitres, on se demande où l’auteure veut nous mener. Et puis, l’héroïne se retrouve dans une situation surprenante et l’addiction commence, on veut absolument savoir ce qui se passe et comment elle va parvenir à ses fins.

Les côtés qui m’ont un peu dérangée sont les passages écrits en anglais qui semblent pourtant avoir de l’importance pour l’intrigue et qui ne sont pas traduits en fin de page. J’ai lu une version non corrigée, l’auteur compte y remédier, et cela donnera vraiment un aspect positif au roman.

Alice est une ado rebelle de 14 ans, déjà éprouvée par la vie. Abandonnée par sa mère, elle vit avec son frère et leur père alcoolique. Ce dernier déverse sa rage sur Jefferson, qui à la dernière dispute, quitte le domicile familial, ne léguant à sa sœur qu’une sorte de cahier journal GPS codé.

Ne reculant devant aucune peur et forte de son insouciance d’adolescente, n’écoutant que son courage, elle décide de se lancer à sa recherche, la vie sans Jeff n’ayant aucune saveur.

C’est ainsi qu’elle débarque à Manhattan. Central Park deviendra son seul refuge, jour et nuit, bravant le froid, jusqu’à ce qu’une pneumonie vienne s’inviter.

Une drôle de rencontre aussi une « vieille » bourgeoise aux traits connus et son majordome qui la suit à la trace.

Que lui veulent ces gens, pourquoi la séquestre-t-elle ? Arrivera-t-elle à retrouver son frère Jefferson ?

Un roman young adult, qui saura être apprécié par les adolescents, par son rappel moderne avec le conte : « Alice au pays des merveilles ».

Une couverture jeune et moderne avec le reflet en miroir de Manhattan.

Ma petite note :
7.5/10

Chronique réalisée par Sandrine Mantin


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :
Cliquez ici fds2016