Les lames de la mort

39064428 665873450456304 5416913883015151616 n

Chronique :

Titre :
Les lames de la mort

Auteur :
Lise Delukas.

Parution : 13/07/2018 – Éditions Butterfly.


392 pages.


Si vous saviez le bonheur et le bien-être que vous m’apportez en m’envoyant vos livres dédicacés ! Vous, auteurs auto-édités ou pas ! Je ne vous remercierai jamais assez !!! Surtout quand, Lise m expédie la suite de « La jupe écossaise » que j’avais adorée.

Je retrouve le lieutenant Gabriel Petit du commissariat de Dunkerque qui va être bientôt Papa !!!

Il reçoit une lettre énigmatique d’un certain Hiddékel, qui avoue un meurtre et donne par des devinettes mystérieuses le lieu où se trouve la victime.

À Paris, Vanhaecke, lui, poursuit l’artiste dans une traque funeste et infernale.

Les meurtres s’accumulent, et aucun indice, pas de piste...

Gabriel arrivera-t-il à convaincre Vanhaecke de venir l’aider ? Jusqu'où cela va les mener ?

Une atmosphère lourde, angoissante, haletante...

Des rebondissements, une tension extrême, du mystère...

Et avec ta plume qui t’es propre, tu poses tes mots, tes phrases qui nous poussent littéralement à tourner les pages, une à une avec une vitesse vertigineuse et sans pouvoir s’arrêter.

Un thriller facile à lire, une intrigue bien ficelée, enfin tous les ingrédients qui font de ce livre, un thriller époustouflant, additif...

À lire, à découvrir et à suivre.

Résumé :

Ceux qui prétendent voir l’avenir ne méritent qu’une seule sentence : LA MORT.

Le mode opératoire du tueur, analysé dans une série de courriers macabres, oblige le Lieutenant Gabriel Petit du Commissariat de Dunkerque à faire appel au meilleur. Le Commandant Vanhaecke.

Pour convaincre ce dernier qui, de son côté, se livre à une véritable chasse à l’homme, traquant celui que les médias nomment l’Artiste, il n’hésitera pas à utiliser un argument de choc : Julia Kervadec, victime collatérale de l’affaire « La jupe écossaise » qui a défrayé toutes les chroniques dans le nord de la France, et pour laquelle le flic dur et froid éprouve des sentiments troublants.

Il semblerait que cette femme pourrait être une pièce maîtresse, malgré elle, d’un funeste puzzle.

Alors que Vanhaecke tente de résoudre les énigmes distillées au compte-gouttes par un assassin se croyant investi d’une mission, l’odeur de la peur lui colle à la peau telle une ombre anonyme, mais étrangement familière.

Laissez-vous tenter par ce thriller qui vous emmènera aux frontières du réel, qui, sur fond de drames psychologiques, ne vous laissera aucun répit.

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :Cliquez ici fds2016

Sa page Facebook :
Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire