Le pendule de Janus

37354422 638594259850890 7477919640115478528 n

Chronique :

Titre :
Le pendule de Janus

Auteur :
Céline Spreux.

Parution : 02/07/2018 – Auto-Édition.


125 pages.


Quand je découvre que cette demande de service de presse a pour thème, l’hypnose, je saute sur l’occasion pour en apprendre plus sur ce sujet.

Caroline est trouvée sur un banc, inconsciente et emmenée à l’hôpital, puis mise en coma artificiel.

À son réveil, plus aucun souvenir... Que s’est-il passé ? Son médecin lui propose des séances d’hypnose et là tout dérape...

Entre cauchemars horribles et réalité, Caroline est perdue !!! Elle a des flashbacks, des images terribles lui apparaissent, elle a peur. Elle ne comprend pas ce qui lui arrive !!!

Arrivera-t-elle à trouver qui l’a agressée ? Que s’est-il vraiment passé ? Où tout cela va-t-il la mener ? Quel secret son cerveau va-t-il lui révéler ?

Un roman psychologique, noir, intense, oppressant, captivant...

Une écriture fluide, additive, des mots, des phrases qui nous emmènent dans les méandres complexes du cerveau. On est comme Caroline, ne sachant plus ce qui est réel, ce qui est fiction !!

Tous les ingrédients sont réunis pour un meilleur moment de lecture, du suspense, du sexe, une intrigue bien ficelée et un feu d'artifice final qui vous laissera sans voix.

À mettre dans sa valise et à lire sans délai.

Résumé :

Lorsqu'elle se réveille à l'hôpital après trois jours dans le coma, Caroline n'a aucune idée de comment elle a atterri là, ni aucun souvenir des jours précédents.

Aidée par un psychiatre de renom pratiquant l'hypnose, elle va tenter de remonter le fil de sa mémoire pour découvrir des secrets qu'elle aurait peut-être dû laissés enfouis...

Entre visions sanglantes et angoisses latentes, elle va se retrouver prise dans les filets d'un esprit toujours plus tortueux.

Un thriller psychologique qui joue entre réel et imaginaire, entre conscient et inconscient, pour emporter le lecteur dans le tourbillon hypnotique d'un puzzle troublant.

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire

 
×