Le chant de la baie

51dicz6oeel

Chronique :

Titre :
Le chant de la baie

Auteur :
Virginie Paquier.

Parution : 01/05/2018 – Éditions Paquier.


Genre : Policier / Suspense.

236 Pages.


La couverture :
une invitation aux vacances

L’auteur :

Virginie Paquier est une auteure française, née en 1968. Fortement attirée depuis toujours par les activités créatives, elle a trouvé dans l’écriture et la peinture le moyen de s’exprimer librement et de libérer ainsi sa fantaisie et son imagination.

Ses références sont plutôt classiques, mais ses histoires sont souvent qualifiées d’originales et pleines d’idées.

Son premier roman « L’envers des corps » est une histoire d’anticipation doublée d’une histoire d’amour et d’intrigue, pleine de passion.

Puis on pourra lire « Offre logement contre menus services », traduit en Anglais sous le titre « LAURA and Mr SOLIS », « La jolie vie de Mélanie », « Deuxième étage, rayon hommes », « Mauvais Amour », « Nœud de vipères dans l’herbe verte », « Le Dernier Facteur », « C’est comme ça, Papa », « Avant qu’il n’en reste plus rien », « L’atelier des cœurs égarés ».

« Mes vérités à dire et à contredire » quant à lui, est un recueil qui regroupe 21 textes courts illustrés sur des sujets actuels très divers comme les relations homme-femme, la place de l’homme dans la nature, le sens de la vie… traités de façon très personnelle.

Le résumé :

Alicia et Antoine, couple de trentenaires citadins, sont à quelques mois de leur mariage. Désireux de s'offrir un moment en tête à tête avant le grand saut, ils louent une maison de vacances, dans une baie isolée, les pieds dans l'eau. Leurs seuls voisins sont les Pommier, des gens âgés mais accueillants qui vivent là toute l'année. Lorsqu'Alicia déclare à Mme Pommier qu'elle a entendu des chants la nuit, venant de la mer, celle-ci lui avoue que ce n'est pas la première fois qu'on lui parle de ces chants.

Que s'est-il passé dans cette baie, quelques mois auparavant, et qui hante ce lieu magnifique ?

Ma petite chronique :

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire « Le chant de la baie », le dernier roman de Virginie Paquier et je la remercie pour la confiance qu’elle m’accorde en me proposant ses livres en service presse.

La couverture est déjà une invitation au repos et aux vacances. C’est ce que m’a apporté cette lecture. Un sublime moment de détente grâce à la plume légère et fluide de Virginie.

L’auteure aime partager les sujets d’actualité ou les phénomènes de société qui lui tiennent à cœur. Ici, elle nous parle de la défense et le respect pour les animaux.

De merveilleuses vacances se transforment en souvenir inoubliable et une enquête policière avec le retour de l’inspecteur Leclou, muté dans ce lieu paradisiaque. (Leclou : personnage du roman « Avant qu’il n’en reste rien »).

Difficile de parler de l’intrigue sans spoiler.

Une baie sur les côtes, une jolie maison isolée, les pieds dans l’eau, c’est l’endroit choisi par Alicia et Antoine pour passer un mois de vacances avant de se marier.

Des vacances idylliques qui vont prendre des allures d’enquête, suite à l’écoute d’un mystérieux chant venant de la mer qui réveille Alicia chaque nuit.

Cette musique vient-elle de l’unique maison voisine, un petit couple de retraités bien sympathiques ou d’une fête sur un bateau proche ?

Vacances, protection des animaux et enquête policière, les ingrédients sont réunis pour passer un agréable moment de lecture.

Ma petite note :
8.5 / 10

Chronique réalisée par Sandrine Mantin


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :
Cliquez ici fds2016

 

Ajouter un commentaire