Göteborg, le berceau

514bphofgil

Chronique :

Titre :
Göteborg, le berceau

Auteur :
Franck Harbour.

Parution : 04/04/2018 – Librinova.


304 Pages.


Je vous dis d’ores et déjà que j'ai passé un super moment de lecture. Cette demande de SP faite directement par messenger est toute simplement géniale.

Olivier sort de chez lui, il doit passer un casting, passant devant un distributeur de billets, il retire 20€ et regarde son reçu le solde de son compte, tiens bizarrement il lui reste 1535€ alors que d’habitude il est à découvert. Olivier fait quelques pas et regarde encore une fois son reçu, c'est pas 1535€, mais 1535805,39€.

Il est surpris, ne comprend pas d’où vient cet argent ! Il se renseigne à sa banque, mais n’est pas plus avancé que ça. Il contacte un ami hacker pour qu’il enquête sur ce virement mirobolant... c’est une certaine Lydie Orphale, psychothérapeute qui a effectué ce virement. Olivier décide d'aller la voir pour éclaircir la situation.

Lydie, de son côté, prépare le discours qu’elle doit faire à Miami au sein du bureau international des sœurs de Marie (ISM) c'est un groupuscule de femmes qui se bat contre la domination masculine.

Après leur rencontre, Olivier n’est pas plus avancé. Lydie ne sait pas qui a fait ce fameux virement de son compte à celui d’Olivier.

Lydie apprend une mauvaise nouvelle, Arto, le mari de sa meilleure amie Ange est décédé. Elles sont devenues amies après avoir échappé toutes les deux à une situation insoutenable dans leur adolescence.

Olivier apprend par son ami hacker que l’ordre de virement vient d’un phare en Bretagne. Olivier se rend sur place et il est enlevé.

Quel est le lien qui relie Olivier et Lydie ?

Pourquoi Olivier a-t-il été enlevé ? Et par qui ?

Qui a tué Arto et pourquoi ?

Que cache vraiment ce groupuscule de femmes ?

Jusqu'où tout cela va les mener ?

Un thriller intense, un véritable tuner page. Ce roman possède vraiment tous les ingrédients nécessaires pour en faire un excellent roman. Un suspense insoutenable, des rebondissements en cascades, des descriptions parfaites, des personnages qui pourraient faire partie de notre entourage. Une histoire avec comme fil conducteur, un mouvement féministe avec les dérives de certains membres ! Et une écriture d’une fluidité qui nous entraîne dans une histoire palpitante à souhait.

Je vous conseille vivement de le lire, vous serez agréablement surpris.

À consommer sans modération.

Résumé :

Parisienne, psychothérapeute et membre actif d’un mouvement féministe, Lydie mène une existence paisible. Ses fantômes de l’enfance ne la hantent que par faibles réminiscences jusqu’au jour où… un jeune inconnu frappe à sa porte puis disparaît d’une manière pour le moins étrange.

Epaulée par Christ, ancien agent des forces spéciales de l’US Marine Corps devenu majordome, Lydie va tenter de retrouver ce jeune homme qui ne lui est peut-être pas si étranger.

Entre pandémie, intelligence artificielle et mouvement féministe radical, la vérité de leur quête les éloigne à chacun de leur pas de celle véhiculée par les médias. Un étrange archipel suédois ne serait-il pas l’épicentre d’une guerre de l’ombre d’un nouveau genre ?

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :Cliquez ici fds2016

Sa page Facebook :Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire