Deaf

51jo60kjh7l

Chronique :

Titre :
Deaf

Auteur :
Joseph Kochmann.

Parution : 26/11/2018 – Auto Édition.


371 Pages.


Ayant déjà lu « Blind » de Joseph, je me suis dit pourquoi pas retenter l’aventure avec « Deaf », car lire Joseph Kochmann, c'est partir dans des aventures rocambolesques.

Je découvre, Manon, jeune fille de bonne famille, mais aussi la chef des résistants qui veulent faire tomber le dictateur Deaf, le roi sourd, autoritaire, violent, sans scrupule. Un véritable tyran pour son peuple qui vit coincé dans leur village par des murs d’une hauteur incroyable.

Puis, il y a Camille qui se réveille avec le corps de celle qu’elle aime, mais cet amour n’est pas réciproque. Puis Edward et bien d'autres personnages...

L’histoire d’un livre qui passe de mains en mains, d’histoire en histoire.

Et aussi le scribouillard...

Mais qui est ce scribouillard ? Où va-t-il nous emmener ?

Comme à son habitude Joseph m’a fait sortir de ma zone de confort. Son roman me fait penser à ces poupées gigogne, vous voyez un peu ce que je veux dire ? Une poupée représente un chapitre, que l’on met dans une autre plus grande après la fin du chapitre et ainsi de suite, ce qui donne à la fin Deaf (la plus grande des poupées) pour vous faire comprendre que même si les chapitres sont très très différents, ils s’emboîtent à merveille une fois que l’on a compris les codes de l’auteur !

Joseph se livre à cœur ouvert et blessé, il nous décrit ses maux et mots, sa vision de la vie, son ras le bol de cette société où tout nous est imposé, où nous sommes privés de liberté, d’initiative... Il y a aussi le thème de l’amour qui a aussi une grande importance pour l’auteur, l’amour perdu, l’amour non partagé qui tue le cœur et le corps et qui rend la personne transparente. Même si je n'ai lu que 2 romans de cette trilogie, je n'ai pas eu trop de mal à suivre la trame de ce roman.

Un roman hors norme qui mêle fantastique, horreur, amour...

À découvrir.

Résumé :

Prisonnière d'un royaume entouré d'un mur si haut qu'il cache les rayons du soleil, Manon, courageuse cadette de la famille Dauphin, se bat pour renverser l'odieux roi Deaf.

Au même moment, Camille, jeune artiste au cœur lourd, se réveille dans le corps d'un amour perdu tandis qu'Edward, lecteur passionné, découvre un roman mystérieux.

Pourchassés par d'atroces créatures squelettiques à têtes de corbeaux, parviendront-ils à survivre à ce monde étrange et ainsi mettre un terme à leurs sordides histoires ?

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire

 
×