Ce lien qui nous unit

30530968 578296375880679 4542153061946415665 n

Chronique :

Titre :
Ce lien qui nous unit

Auteur :
Ninon Amey

Parution : 24/02/2018 – CreateSpace Publishing Platform

430 Pages.


4ème de couverture :

« Comment une mauvaise décision peut-elle briser la vie de tant de personnes ? »

1984 : Marie, dix-sept ans, se retrouve enceinte et est contrainte de l’annoncer à sa mère, qui est bien plus préoccupée par le qu’en dira-t-on que par le bonheur de sa fille…

2001 : Hannah, dix-sept ans également, mais pas la même génération, va vivre un profond bouleversement, lors de son année de terminale, en rencontrant Matthieu, un beau jeune homme brun et ténébreux, qu’elle aimera dès le premier regard, mais de qui elle ne sera jamais amoureuse…

Nathalie, sa mère, en plein tourment, s’inquiète des changements qui se produisent dans la vie de sa fille, mais également de ceux qui ne se présentent pas dans la sienne…

2003 : Marguerite, une vieille femme, se retrouve seule au monde après le suicide de sa fille. Rongée par les remords et le chagrin, elle n’attend plus qu’une chose : mourir à son tour.

Quatre femmes. Quatre destins. Et si soudain un secret de famille, vieux de plus de vingt ans, était découvert par inadvertance, et venait bouleverser leurs existences ?

Mon ressenti :

On pousse la porte, ah non pardon c’est pas ça, je voulais dire on tourne les pages de garde, et hop, nous voici dans la peau d’Hannah, 17 ans, en classe de terminale, bonne élève et sans histoire.

La narration à la première personne, ainsi qu’un vocabulaire simple et adapté, nous permet d’intégrer plus rapidement les émotions ressenties par l’adolescente, lorsque Matthieu, nouveau venu à l’apparence « rebelle » débarque au lycée et… dans sa vie.

Vous vous dites ohhh ça y est encore une histoire d’amour à l’eau de rose, eh bien non, pas du tout ! Ça serait trop simple lol ! En fait, ni Hannah ni Matthieu n’arrivent à définir leur relation ! L’amitié entre un garçon et une fille ! Pensez-vous, forcément ça intrigue ! Moi la première, j’avoue que j’étais impatiente d’avancer dans le roman, afin de savoir comme cela allait tourner.

En parallèle, nous découvrons Nathalie, la maman de Hannah, elle aussi s’interroge, déjà pour sa fille et sa « drôle de relation » et les possibles conséquences, mais aussi parce qu’elle-même est en phase de reconversion professionnelle, sans oublier une pincée de relation mère-fille (ado) loin d’être parfaite tous les jours.

Apparaissent également, au fil des pages, Marie et Marguerite, deux femmes bien différentes, une ayant l’avenir devant elle, et l’autre à l’opposé. Au fil de quelques révélations sur leurs destins tourmentés, on « fouine » à l’affût d’éventuels points communs entre ces 4 femmes.

J’ai eu plus de difficultés à m’attacher à ces 2 personnages, mais je soupçonne l’auteur, d’avoir moins insisté sur leurs émotions volontairement, afin de laisser l’imagination du lecteur vagabonder.

« Ce lien qui nous unit » est un livre agréable, sans prise de tête, permettant de passer un bon moment, mais laissant tout de même un message important : toute décision a des répercussions et parfois beaucoup plus que l’on ne le croit !

Merci à Ninon Amey pour sa confiance, et vous, futurs lecteurs, s’il vous plaît, pensez à laisser un commentaire sur les sites d’achat, ça ne prend que quelques minutes, mais soyez sûrs que cela aide les auteurs.

Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :
Cliquez ici fds2016