À l'heure où je succombe

40325544 681178408925808 803534436292362240 n

Chronique :

Titre :
À l'heure où je succombe

Auteur :
Jean-Pierre Favard.

Parution : 27/05/2018 – Séma Éditions.


170 pages.


Ayant récemment décroché un partenariat avec la maison d’édition Sema Éditions, je vais donc pourvoir vous faire découvrir encore plus de livres. Je peux d’ores et déjà vous dire que « À l’heure où je succombe » m’a envoûtée par son suspense intense...

10 ans après la disparition inexpliquée de sa sœur aînée Camille, pendant les vacances, Julien revient avec trois de ses amis dans cette demeure au fin fond d’une forêt du Morvan !!!

Le Morvan, terre de mystères et de légendes, plus effrayantes les unes que les autres.

Entre disparitions et apparitions inexpliquées, Julien, Thomas, Valérie et Lou vont tenter de découvrir la vérité liée à la disparition de Camille...

Qu’est-il vraiment arrivé à sa sœur ? Est-elle morte ou a-t-elle fugué ? Mais que se passe-t-il dans cette maison ? Que signifie ces apparitions ? Où tout cela va-t-il les emmener ?

Un thriller qui nous tient en haleine du début à la fin, des phénomènes inexpliqués, des flashbacks qui nous permettent de mieux cerner Camille et sa disparition.

Et grâce à l’écriture fluide, plus qu’additive et une maîtrise parfaite du suspense, Jean-Pierre nous fait monter des sueurs froides sur tout le corps, notre gorge se noue, on sursaute au moindre bruit, la tension est à son paroxysme.

Ce roman est à mettre dans toutes les mains, de l’ado au senior !!

À découvrir sans délai !!!

Et un grand merci aux éditions Sema Éditions.

Résumé :

Ils pensaient passer quelques jours loin du monde et des ennuis, mais ils vont devoir faire face au passé... et à bien plus. Apparitions inquiétantes, disparitions inexpliquées et phénomènes étranges vont les pousser à revoir leurs certitudes. Peu à peu, la forêt se referme sur eux, jusqu’à délivrer son terrible secret...

Entre nostalgie et angoisse, un retour aux sources qui s’avère bien plus dangereux qu’il n’y paraît.

Initialement paru sous le titre « La seconde mort de Camille Millien » (éditions Le Panier d’Orties, 2009) puis au sein du recueil « Le destin des morts » (éditions Lokomodo, 2012), « À l’heure où je succombe » vous entraînera au cœur du Morvan légendaire et mystérieux. Terre des druides et des brumes, des non-dits et des taiseux, des vivants et des morts... Ne dit-on pas, à son sujet, qu’il ne vient de ces terres-là « ni bon vent, ni bonnes gens » ?

Voici venu le temps de le vérifier.

Jean-Pierre Favard, Prix Masterton 2018 pour son roman « La nuit de la Vouivre » (éditions La Clef d’Argent, 2017) aime à mêler Histoire et fiction, réalité et imaginaire. Ce roman ne fait pas exception à la règle.

« Entre légendes locales, souvenirs douloureux et événements mystérieux, l’auteur nous entraîne dans un récit passionnant. Autant le savoir, une fois que vous l’aurez commencé, vous ne pourrez plus le lâcher ! C’est un véritable bijou ! » (Phenixweb)

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :Cliquez ici fds2016

Sa page Facebook :Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire

 
×