Un jour de ta vie

51qhxzvbmxl

Chronique :

Titre :
Un jour de ta vie

Auteur :
Véronique Rivat.

Parution : 04/10/2017 – Évidence Éditions.


239 pages.


Comme j'ai deux mois de vacances !! Oui je sais, je vais faire des envieux... j’ai décidé de procéder ainsi, un service de presse puis un livre perso ou pas, ça sera selon mes envies...

« Un jour dans ta vie » est un service de presse comme je les aime !!! Merci aux Éditions Évidence et à Véronique Rivat.

Florent, un jeune gendarme de 23 ans vit un amour incommensurable avec Alexandra, une jeune femme d’origine Irlandaise, blonde comme les blés, pétillante, belle comme un ange.

Depuis leur rencontre dans un bar qui est un pur hasard, ils vivent intensément chaque instant présent, profite du moindre moment pour se susurrer des « Je t'aime », ils font tout pour que leur couple dure à tout jamais, soit éternel. Ils ont atteint l’osmose parfaite entre eux...

Jusqu'au jour où...

Florent est retrouvé mort…

Que s’est-il passé ?

Alexandra veut connaître la vérité !!! Pourquoi et comment ?

Un roman captivant autant par l’histoire d’un Amour hors du commun et surtout par l’enquête qu’Alexandra va faire que par le suspense entretenu au fil des pages sur cette recherche de la vérité.

Une écriture fluide, facile à lire, une hypersensibilité de l’auteur que l’on ressent tout au long de cette lecture, un véritable tuner page.

Une grosse dose d’Amour, un soupçon de paranormal, agrémenté d’un suspense haletant, tous ces ingrédients en font un bon roman à mettre dans sa valise.

À découvrir sans délai.

Résumé :

Florent, gendarme mobile dans le nord de la France rencontre Alexandra dans un bar le 14 juin 1994. Immédiatement, il tombe amoureux fou de la jolie blonde à demi irlandaise. Ils vont s’aimer passionnément. Le 6 octobre 1995, au retour d’une mission en Corse, Florent prend sa voiture et quitte précipitamment la caserne sans autorisation après avoir été accusé de vol par son commandant d’escadron.

Huit jours plus tard, on le retrouve en Belgique, une balle dans la tête.

Bien que l’enquête judiciaire retienne la thèse du suicide, Alexandra n’y croit pas. Elle va entamer des recherches et diligenter sa propre enquête avec l’aide de la mère de Florent et d’une amie avocate.


Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :Cliquez ici fds2016