Tais-toi à moins que ce que tu as à dire vaille mieux que le silence

33313935 596707404039576 1443432542752473088 n

Chronique :

Titre : Tais-toi à moins que ce que tu as à dire vaille mieux que le silence

Auteur :
Christophe Terribilini.

Parution : 02/04/2017 – Auto-Édition.


290 pages.


Italie, Toscane

Alessandro Marche, le jour de ses 40 ans, il enterre sa mère. Cette mère qui lui a tout donné, qui a tout fait pour le rendre heureux, mais Alessandro n’a aucun remerciement, ni reconnaissance pour personne, depuis le jour de ses 20 ans où son père l’emmène pour la journée pour lui dévoiler l’histoire de ses ancêtres, et surtout lui révéler ce que représente le tableau de Salvador Rosa, un peintre du XVIIe siècle, qui trône dans leur salon depuis toujours !

Il n’a aucun souvenir de ce jour, sauf que son père ne lui parle plus depuis !

Que s’est-il passé pour que son père l’ignore à ce point ?

Depuis, Alessandro erre dans la maison familiale et passe ses journées à glander ! Suite à des réflexions désobligeantes de Guiseppina à son encontre, celui-ci s’enferme chez lui et ne répond à aucune personne venant frapper à sa porte ! Il veut être tranquille et continuer à ne rien faire...

Guiseppina est la fille de ses voisins, qui de connivence avec ses parents, voulaient le marier avec elle depuis sa naissance… Ils se moquent de qui, Alessandro ne veut pas se marier avec cette fille laide à faire peur avec cette énorme verrue sur son visage ...

Après plusieurs tentatives avortées pour faire sortir Alessandro de cet état végétatif, Guiseppina s’introduit chez lui et lui révèle que le jour de ses 20 ans, un terrible accident a eu lieu, son père est mort, emporté par la montée subite d’une rivière, et lui a été sauvé in extrémis et a été pendant 3 semaines dans le coma. Elle le convainc de partir à la recherche de ce légendaire trésor, à bord de sa vieille fiat 500 et ils vont traverser de part en part l’Italie.

Vont-ils réussir à percer ce mystère ? Où cela les mènera ? Sont-ils les seuls à vouloir retrouver ce trésor si convoité ? Guiseppina pourra-t-elle le sortir de cet état végétatif ? Peut-elle lui ouvrir les yeux et voir sa vraie vie et non ce que lui voit ?

Un roman difficile à classer, un thriller ? Un roman historique ? Un roman sur l’art ? Un roman sur la recherche de soi ?

Un ingénieux mélange qui donne à ce roman une touche d’originalité. Une écriture fluide, additive, passionnante et enrichissante. Des passages remplis de poésie, des paysages de l’Italie qui nous font rêver.

Un très beau et bon roman. Un auteur à suivre.

Résumé :

Alessandro, un intellectuel désormais seul dans sa maison au sommet d'une colline toscane, déprime à sa façon depuis vingt ans. Un tableau de Salvador Rosa, fameux peintre du XVIIe siècle d'origine napolitaine qui n'avait pas que de bonnes fréquentations, trône dans son salon depuis toujours. Sa belle voisine, au visage arborant une verrue incommensurable, l'entraîne non sans mal à la poursuite de ce que renferme la légende de cette toile. Une histoire de cape et d'épée transmise de bouche à oreille depuis des générations. Ils traverseront plusieurs fois l'Italie et feront d'extraordinaires et brillantes rencontres tout au long de ce périple. D'un tableau à un autre, suivent-ils les bons indices ? Les aventures racontées se sont-elles réellement déroulées ainsi ? Qu'y a-t-il de véridique en fin de compte ? Ils s'apercevront vite qu'ils ne sont les seuls à convoiter et courir après ce trésor.
 

Chronique réalisée par Nadine Doyelle

Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :
Cliquez ici fds2016