Que les murs nous gardent

517ci7hontl

Chronique :

Titre :
Que les murs nous gardent

Auteur :
David Ruiz Martin.

Parution : 24/09/2017 – Auto-Édition.


449 pages.


Georges Larsen, riche homme d’affaire (donc très peu avec sa famille) a un coup de cœur pour le manoir Keryan, vieux de plusieurs siècles. Il décide de l'acquérir et d'y faire vivre sa femme et leurs enfants. Et comme tous les ans, ils invitent leurs amis pour les vacances.

Deux familles avec enfants et leurs valises de problèmes. Les enfants se retrouvent (s'apprécient plus ou moins) et comme tous les ados, ils n’écoutent pas les recommandations de ne pas aller se promener dans l’autre aile du manoir.

Mais ils n’écoutent pas et cela va les entraîner dans une aventure hors du commun, en découvrant une chambre rouge d’enfant et une vieille photo.

L’histoire du manoir va se répéter de famille en famille, ayant habité ce manoir. Ils se sentent épiés, suivis et un meurtre étrange va se produire…

De l’étrange, du suspens, du surnaturel et d’énormes frissons garantis. Je me suis prise à écouter les bruits de la nuit en lisant, j'ai sursauté et oui par moment, je me suis fait peur.

Je vous recommande ce livre, à mettre dans votre pal, et j'ai une petite chanson qui trottine dans ma tête : « David, tu as du talent... ballon blanc, tu m'as fait lire un trésor… ballon d’or. » Ton livre part samedi au Livr'échange.

Résumé :

Georges Larsen, Homme d’affaires richissime, acquiert un manoir vieux et y invite des amis ainsi que leurs enfants pour les vacances.
Loin d’écouter les ordres du propriétaire, c’est durant une balade nocturne entre ses murs que les trois ados vont mettre la main sur une photo d’un autre âge mais bien familière.
Mais leur curiosité va éveiller une chose tapie dans les abysses du manoir...

Jusqu’où iriez-vous pour protéger un secret vieux de plusieurs vies ?
Quels sacrifices seriez-vous prêts à commettre pour protéger les vôtres ?

C’est l’histoire d’un manoir bâti cinq siècles auparavant.
C’est l’histoire qu’on à raconter ses murs. Ce sont autant de vies, de naissances et de joies, mais aussi de mensonges, de peines et de drames.
Et d’un amour entre deux sœurs...
Mais plus que tout, c’est l’histoire d’une famille détruite par la honte.

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire