La cité de Kylianna

51bl3buv6 l

Chronique:

Titre :
La cité de Kylianna

Auteur :
Clélia Zappia.

Parution : 27/06/2017 – Auto-Édition.


Genre : Fantasy.

268 Pages.


Une jolie couverture en couleur illustrée par Jessica Masia en parfaite harmonie avec l’histoire du roman.


L’auteur :

Je m’appelle Clélia Zappia. Je suis née le 16 juin 1986 dans le nord de la France, mais habite dans le sud depuis que j’ai un an.

Je me suis mariée en 2008 et depuis nous avons eu deux enfants, Eléna et Noah, nés respectivement en 2011 et 2016.

Je suis secrétaire depuis… pfiou ! Un bail. Je savais ce que je voulais depuis le lycée, donc j’ai toujours orienté mes études en ce sens, optant même pour un apprentissage en alternance. Cela m’a permis de goûter aux joies du travail et de continuer mes études. J’ai eu la chance de trouver de suite après l’obtention de mon diplôme un emploi et depuis, je bosse.

J’aime… les romans d’amour, d’action, de suspense, aventure, thriller, fantastique (sans entrer dans les sous-catégories du style bit-lit ou chick-lit), science-fiction, fantasy, young adult et je me mets aux dystopies ! Bref, j’ai des goûts assez variés, bien que j’apprécie toujours une histoire qui se termine « bien ». Ah la la… mon côté fleur bleue quoi !

Je ne lirai jamais ce qui est tiré d’une histoire vraie, autobiographie, historique… etc. J’ai essayé une fois et ça m’a traumatisée tellement c’est triste, écœurant et révoltant. Je me souviens encore du titre alors que je n’avais pas 18 ans… ! C’est pour dire !!! Pour ceux que cela intéresse, c’était « L’enfant oublié ».

Le résumé :

Salut, je m’appelle Kylianna ! Vous pensez que je suis une humaine douce, fragile et innocente ? Han han !

Je suis la meilleure guerrière de la Guilde des Amazones, et c’est un sacré exploit ! Elles m’ont recrutée quand je n’étais encore qu’une gamine et m’ont formée pour devenir le parfait soldat.

La seule à être mi-humaine mi-féline. Une aberration, selon certains, alors je garde ça secret. Je compte sur vous pour faire de même !

Un seul bémol : des trous de mémoire dans mon passé. Frustrant, non ? ! Les autres Amazones disent que ce n’est rien, mais depuis peu, je doute d’elles et m’interroge sur le bien-fondé de mes missions…

Alors qu’on m’ordonne de tuer quelqu’un que je pense être innocent, le quartier pauvre de la Cité s’embrase et tout mon univers bascule.

Ma petite chronique :

C'est avec plaisir que je découvre ce livre et son auteur. Je la remercie pour la confiance qu'elle m'a accordée en me proposant ce service presse.

Ce roman est le premier d'une série et je pense qu'il a de l'avenir. L'écriture fluide de l'auteure et le rythme soutenu font qu'on ne s’ennuie pas une seule minute, les descriptions approfondies sont autant d'atouts à une réussite, elles permettent de visualiser le décor à la lecture.

Enlevée dès l'enfance et séparée de sa soeur par la Guilde des Amazones, Kylianna est formée pour devenir une guerrière, elles deviendront sa seule famille.

Mais Kylianna a une particularité. Elle est mi-humaine / mi-féline.

Alors qu'elle pense être une justicière, elle va faire une étrange découverte lors d'une mission où elle est censée abattre Ciaran, un félidae comme elle.

Kylianna arrivera-t-elle au bout de sa mission ou tombera-t-elle sous le charme de ce mâle mi-tigre / mi-humain ?

Et si la Guilde n'était pas une famille de substitution honnête ? Serait-il possible que toutes ses « sœurs » lui aient menti toutes ces années ?

Un roman d'action fantastique, doté d'une romance qui n'arrive qu'en deuxième partie de livre, l'auteure installant tranquillement ses personnages.

Même si le côté « Bisounours » de Ciaran ne colle pas vraiment au personnage, j'ai beaucoup aimé sa tendresse. (un peu de douceur dans ce monde de brutes).

Les répliques de Kylianna m'ont souvent arraché un sourire malgré les sanglants combats.

Les personnages secondaires sont aussi très bien construits.

Un livre bien écrit que je recommande, j'attends la suite des aventures avec impatience.

Ma petite note :
8/10

Chronique réalisée par Sandrine Mantin


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :
Cliquez ici fds2016