L’arménien

513nmmj5i l

Chronique :

Titre :
L’arménien

Auteur :
Carl Pineau.

Parution : 11/06/2017 - Librinova.


311 Pages.


Depuis le temps que l'envie de découvrir l'univers de Carl me titillait ! Eh bien, c'est fait avec « L'Arménien ». Et je peux vous dire avec enthousiasme, quelle superbe découverte.

Décembre 1989, la dépouille horriblement mutilée et partiellement calcinée de Luc Kazian (25ans) est retrouvée dans la forêt de Touffou par un promeneur avec son chien.

La piste d'un règlement de compte entre dealers nantais est suivie par la police... Greg Brandt, le policier qui mène l'enquête, n'aime pas les dealers, mais vraiment pas ! Il leur en veut à mort, suite au décès par overdose de sa femme.

Et que de questions sont posées au cours de cette enquête hors du commun. Je ne veux et ne peux vous en dire plus... sauf que...

Jusqu'où cette enquête va nous mener ?

Pourquoi l'avoir autant mutilé ?

Une vengeance ? Une dette à payer ?

Mais qui était vraiment Luc ?

Carl, avec cette plume si efficace, additive et ta vision différente de l'approche d’une enquête, tu nous plonges la tête la première, en immersion totale dans les bas-fonds de Nantes dans les années 80.

De plus, ta manière d'aborder cette enquête à travers les regards, les souvenirs, les ressentis, les pensées de Bertrand, le meilleur ami de Luc et ceux de Françoise, la psy de Luc, depuis son arrivée d'Arménie, est réellement plaisante.

Tu nous tiens en apnée jusqu'au point final... Tes personnages sont attachants, tellement vrais. Tu arrives avec brio à nous tenir en haleine de page en page, de révélations en révélations, du suspense à la pelle. On est pris à la gorge, on suffoque, on ne peut respirer, on veut savoir !

Qui ? Et pourquoi ?

Quelle merveilleuse idée ce chassé-croisé entre Luc et Françoise.

Merci pour ce magistral roman psychologique.

À lire absolument sans modération.

Résumé :

Nantes, 22 décembre 1989. Le cadavre de Luc Kazian, dit l’Arménien, est retrouvé en forêt de Touffou. Deux balles dans la peau, et partiellement calciné. Assassiné. Mais par qui ?

Et qui était vraiment l’Arménien ?

Un trafiquant de cocaïne notoire, comme le pense l’inspecteur Greg Brandt ?

Un copain de virées avec qui écumer les bars et draguer les filles, comme le voit Bertrand, son premier et peut-être unique ami ?

Un jeune orphelin perturbé, mais à l’esprit vif et éveillé, comme le pense Françoise de Juignain, sa psychiatre depuis 20 ans ?

Rien de tout cela, bien plus encore ?

De la place Graslin au Château des ducs de Bretagne, des ruelles pavées du quartier Bouffay aux bars à hôtesses du quai de la Fosse, des pavillons de Rezé aux immeubles de Bellevue, Carl Pineau fait revivre dans ce thriller noir toute l’ambiance du Nantes des années 80.

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :
Cliquez ici fds2016