Juste une seconde

28471141 559258601117790 5958504612061397165 n

Chronique :

Titre :
Juste une seconde

Auteur :
Sylvie Grignon.

Parution : 01/11/2017 - Auto-Édition Amazon.

103 Pages.


Le mot de Stéphanie :

C’est via un groupe que j’ai proposé à Sylvie d’écrire une chronique sur son roman en republication. Elle a accepté et j’en suis ravie.

Digest du livre :

« Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous » Paul Eluard. Des destins qui se croisent, en apparence sans raison… interactions des uns sur les autres, grâce ou à cause d’un choix fait à un instant précis.

Discussion au coin du feu :

À peine réunis au coin du feu, je remarque l’impatience d’Emma :

— Bon Emma, j’ai bien l’impression que tu as envie d’engager la discussion, alors vas-y, je te laisse commencer.

— Merci Stef, en effet ce livre m’a enthousiasmé !! C’est un véritable remède contre la morosité…

Antoine fronce les sourcils, et l’interrompt :

— Ah bon, tu trouves ? Pourtant dans ce livre, les parcours de vies sont plutôt parsemés d’embûches ! La « fuite » face à ces difficultés est aussi présente.

— Si tu me laisses continuer, mon chéri, je vais argumenter. C’est justement parce que Sylvie a pris en compte cette réalité que son livre m’a vraiment plu. Tu en connais beaucoup, toi, des personnes dont l’espoir est omniprésent et qui ne doutent jamais ? Ce que je retiens également, c’est qu’il faut oser, oser être soi.

— Je partage l’avis d’Emma, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, c’est une évidence, mais même à travers l’échec, nous apprenons, et les rencontres ne sont pas le fruit du hasard.

— Par contre, ce que j’ai apprécié les filles, c’est l’évocation que toute vie est faite de choix, bons ou mauvais, mais qu’il faut déjà avoir la force de faire, et les assumer.

Emma sourit et interpelle Antoine, en m’adressant un clin d’œil complice :

— Donc tu as apprécié ce livre et tu es d’accord avec nous !

— Bien évidemment, comment as-tu pu penser le contraire ? Je peux même te donner une autre raison pour laquelle je conseille ce roman, c’est…

— La force des mots ! répond Emma en chœur avec moi.

— Pas de doute les filles, vous me connaissez bien ! Car c’est bien cela, en une seconde, quelques mots peuvent aussi changer une vie. Répond Antoine.

L’impression de l'auteur :

Merci Stéphanie pour cette chronique vraiment originale, je profite d’avoir la parole (si j’ose dire) pour remercier tous mes lecteurs, très nombreux depuis 4 ans. J’en suis à mon treizième livre publié, autant en édition classique, qu’alternative ou auto-édité. Je ne vise pas le best-seller, quitte à déplaire, car mon seul plaisir, tout comme ma faiseuse de bonheur, est d’offrir un peu de rêve dans ce monde difficile. N’hésitez pas à suivre ma page FB Rouge-Polar, à venir au Salon de Paris le dimanche matin, j’y serai. Vous pouvez aussi me suivre sur mon blog… jamais un jour sans une ligne. Et surtout, ne ratez jamais cette seconde si importante !

Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire