Je viens de loin

41534374 687625068281142 9049481829085609984 n

CHRONIQUE DE NADINE :

Titre :
JE VIENS DE LOIN

Auteur :
Claire Garcia-Deloffre

Parution : 22/11/2017 – Éditions Persée


100 pages


Je tiens tout d'abord à remercier sincèrement Claire et les Éditions Persée de m’avoir donné l’occasion de découvrir ce témoignage poignant.

Claire est professeur d’espagnol, épanouie dans sa vie et heureuse avec son mari, le couple attend un heureux événement. Mais à cause d’une petite bactérie de rien du tout qui est cachée dans son cœur, une césarienne est pratiquée précocement et Claire fait un AVC juste après la naissance de sa fille.

Après plusieurs jours de coma, à son réveil, le verdict tombe comme un couperet.... Claire est hémiplégique, ne remarchera jamais de sa vie et elle est aussi aphasique (perte de la parole). Comment Claire va-t-elle réagir ?

Va-t-elle pouvoir s’en sortir ?

Un témoignage dur, mais pas que ! Il y a de l’amour à foison, de la tendresse, de la colère et une envie irrésistible de survivre et s’en sortir !!!!

Un combat très difficile que Claire va mener contre les effets de son AVC, aidée par l’amour de sa fille, son mari et sa famille.

Un regard sur le statut des handicapés, quand de « valide » on passe à celui d’handicapé. Qu’il soit visible ou pas, un handicap voit changer la vie et celle de votre entourage et aussi le regard des autres sur vous, qui est très difficile à gérer.

Des illustrations faites par le mari de Claire parsèment ce témoignage et elles donnent plus d’impact à celui-ci.

À lire absolument.

Résumé :

L’épreuve fut difficile (Oh combien !), mais je l’ai surmontée… enfin presque, pas sans encombre, évidemment…

Je vais vous raconter mon AVC (avant, pendant, après) et le bouleversement, le tsunami qu’il a provoqué dans ma vie, dans nos vies. La famille, les amis et les collègues m’ont aidée… mais, vous le verrez, c’est à mon bébé que je dois la vie… Une formidable histoire d’amour est née entre ma fille et moi.

Tout ce que je n’ai pas pu dire, ou écrire… sur les relations avec mon mari, sur l’amour mystérieux, méconnu, presque idéal… je le confesse, ici.

Comment vous donner envie d’aller plus avant dans mon récit sans vous conter la toute fin de l’histoire ? Mais mon histoire est sans fin puisque mon existence n’est pas achevée ! Cependant, j’en ai tiré tant de leçons que je voudrais partager avec vous.

Est-il possible que l’AVC soit le générateur imprévisible de ce modeste hymne à la vie ?

Que ferions-nous sans espoir ? On peut considérer ce qui m’est arrivé comme la source inépuisable d’une magnifique aventure. Si vous saviez combien j’ai envie de vivre, de pouvoir faire ce que je n’ai pas pu entreprendre auparavant ! J’ai croqué, je croque encore, et je croquerai toujours la vie à pleines dents…

Alors, pourquoi pas vous ?

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :Cliquez ici fds2016

Sa page Facebook :Cliquez ici fds2016

Le site :Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire