L’expérience Samatherre

61zc7ztayfl

Chronique :

Titre :
L’expérience Samatherre

Auteur :
Pascal Rissac.

Parution : 23/03/2016 – CreateSpace Publishroom.


Genre : Science-Fiction.

280 Pages.


L’auteur :

Pascal Rissac à la passion de l’écriture depuis… depuis bien longtemps.

Les romans d’aventures fantastiques et la science-fiction sont ses domaines de prédilection…

L’écriture est pour lui une forme de voyage. Dans des mondes merveilleux, parfois inquiétants.

Écrire est aussi le bonheur de jouer avec les mots, de modifier les destins des personnages en quelques phrases.

Son souhait : que le plaisir qu’il a à écrire se traduise par une joie identique pour le lecteur !

Le résumé :

Ne pas travailler. Se prélasser sur une plage de rêve. Aller dans de grands restaurants, mener la vie de château. Faire du ski, aller au cinéma, au concert. Faire la fête… Quand vous voulez, autant que vous voulez !

Si cela vous tente alors il vous faut participer à l’expérience Samatherre.

L’entrée est libre. Mais attention, il y a un test pour rester dans ce monde merveilleux ! Cette formalité n’est pas compliquée, elle n’est pas dangereuse. Pourtant, presque tout le monde échoue. Et vous ?

Ma petite chronique :

Alexia et son mari se retrouvent sans savoir comment, dans un endroit complètement insolite et inconnu.

La seule chose qu’ils comprennent, c’est qu’ils ont été choisis avec 49 autres couples, pour vivre une expérience incroyable, loin de toute civilisation humaine, dirigés par une voix androïde et contrôlés par des sortes de robots, avec pour face un étonnant un smiley.

Un monde étrange avec peu de règles, où chacun organise sa vie de loisirs sans contrainte avec un compte en banque inépuisable et des activités luxueuses même pas imaginées en rêve.

Une expérience sociologique qui poussera le lecteur à se mettre à la place des protagonistes, à se poser des questions sur ce mode de vie qui semble paradisiaque, « l’expérience Samatherre ».

Et puis rebondissement, les règles changent, bouleversant les habitudes des Samatherriens qui doivent s’adapter avec plus ou moins de difficultés.

En dernière partie du roman, l’expérience proposera un ultime test, qui révélera les limites de l’être humain, lorsqu’il est mis face un choix.

Avec ce livre, Pascal Rissac nous démontre que toute forme de société a besoin d’un minimum de règles, dont les plus simples sont parfois les plus importantes, car l’homme ne reste qu’un être humain avec ses forces, mais aussi ses faiblesses.

Avec un style fluide et confortable, la lecture est rapide et agréable. Une expérience intéressante que je recommande.

Ma petite note : 8.50/10

Chronique réalisée par Sandrine Mantin


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016