L'emprise des sens

51zddxcuvfl

Chronique :

Titre :
L’emprise des sens

Auteur :
Sacha Erbel.

Parution : 14/11/2016 – CreateSpace Publishroom.


240 pages envoûtantes.


Talia, après de grosses déceptions sentimentales, décide de partir en vacances, à la Nouvelle Orléans.

Cette jolie jeune femme veut profiter de ses vacances en solitaire, pour faire la fête dans cette ville, pleine de mystère, qu’est la Nouvelle Orléans, et surtout changer d’air, avant de perdre pied.

Dès son arrivée à l’aéroport, la chaleur étouffante lui glisse sur la peau, l’oppresse, Talia cherche un taxi pour rejoindre son hôtel et là d’un seul coup, face à elle sur le trottoir d’en face, une femme la pointe du doigt, en disant des mots qu'elle ne comprend pas, puis disparaît sous une voiture. Talia panique, pense que cette femme vient de se faire renverser, mais il n'y a aucun corps couché sur la route !! Vision dûe à la chaleur, la fatigue cumulée ?

Arrivée à son hôtel, elle décide de profiter de la moindre seconde de ses vacances, et part se promener dans cette ville remplie d’odeurs, de couleurs différentes. Ses pas la mènent dans une rue, où se trouve une boutique de souvenirs. Des poupées vaudou représentant divers dieux, des fioles, un brûle encens, des bougies blanches, des allumettes.

Cette ambiance l’attire et l’envoûte, elle se sent attirée par un bien être. Talia rencontre la propriétaire de cette boutique, elle a une coiffure de dreadlocks et de petites lunettes rondes, et une cicatrice lui barre le visage. Une conversation s’engage entre les deux femmes, sur les origines du Vaudou. Azaia offre une tasse de thé à Talia, elle le boit par petites gorgées, tellement qu’il est infect. Talia a l’impression de connaître Azaia depuis toujours, Azaia prononce des phrases qui sont énigmatiques pour Talia. Un drôle de sentiment s’empare d'elle.

Talia retourne à son hôtel pour se préparer, car ce soir, elle a rendez-vous avec le pilote, qu’elle a rencontré lors du vol aller.

La soirée ne se passe pas comme prévu, son beau pilote part avec une autre. Tant pis, se dit Talia, j'ai tout le temps pour m’amuser. Rentrée à son hôtel, elle tombe directement dans un sommeil mouvementé, où elle assiste impuissante à un meurtre horrible… du sang partout, des cris de douleurs, un poignard qui s’enfonce dans la chair, une tombe et un homme meurt dans d’horribles souffrances, sans même se défendre. Elle se lève haletante et va dans la salle de bain pour se rafraîchir le visage, et là, stupeur, son visage est couvert de sang...

Talia ne comprend rien, que lui arrive-t-il ? Elle a l’impression que c’est elle qui a tué cet homme !!!!! Elle a ressenti le plaisir de tuer, la haine dégagée, le mal.

À partir de ce moment, je peux vous dire qu’on est littéralement embarqué dans un thriller, où se mélange meurtres en série, Vaudou...

Et je peux vous confesser que j'ai même pensé que Sacha avait dû imbiber les pages, d’une quelconque potion, tellement on est pris dans l’histoire, j'ai fait des cauchemars pendant deux nuits d’affilée, où je me suis retrouvée à la place de Talia, et cela fait une drôle d’impression d’avoir trouvé le plaisir de faire mal et de tuer.

Sacha, tu m’as complément envoûtée, ensorcelée par ton écriture additive, tellement réaliste, on ressent toutes les odeurs, etc. Tu as mis mes 5 sens en action et tu as même aussi réussi à en inventer un 6ème.

Pour un 1er roman, tu as placé la barre haute et tu as frappé fort, même très fort. J'ai énormément appris sur les origines du Vaudou. Et cette fin que je n’ai pas vu venir !!!!! Excellent. J’espère qu’il y aura une suite. Franchement merciiiiiiiiiii Sacha.


Résumé :

Lorsque Talia, en pleine désillusion sentimentale, s’envole pour des vacances de rêve à la Nouvelle-Orléans, elle est loin de s’imaginer que son destin l’y attend. Dès le lendemain, elle se retrouve mêlée à un crime, exécuté selon un rituel macabre et violent. Rites vaudou ou crimes en série, la frontière entre les deux semble floue pour Louis Lafontaine, policier chargé de l’enquête, lui-même confronté à des troubles obsessionnels.

Avec sa coéquipière, il est prêt à tout pour remonter à la source de l’horreur. Face à l'emprise du mal, Talia saura-t-elle affronter ses démons et le don terrifiant qui lui est révélé ? Le soutien d’Azaia, prêtresse excentrique et l’amour de Basile seront-ils suffisants pour l’y aider ? Dans la chaleur mordante de ce voyage en pays cajun, les esprits tourmentés se révèlent, les traumatismes refont surface et les peurs inavouables s'entrechoquent jusqu'à la révélation finale.

Chronique réalisée par Nadine Doyelle


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016

Ajouter un commentaire