Un super héros sinon rien

51w8gdonaul sx326 bo1 204 203 200

Chronique :

Titre :
Un super héros sinon rien

Auteur :
Maddie D.

Parution : 17/01/2015 – Auto Édition.


296 Pages.


Souvenirs & coïncidences

Il était parfaitement improbable que je lise cette romance.

Comme il était improbable que je me retrouve au Salon du Livre 2015 à Paris, comme il était improbable qu’en sortant sur le parvis, je rencontre le staff de la Librairie des Inconnus, le premier collectif d’encouragement aux indépendants que j’ai intégré, comme il était improbable que ma carte de visite atteigne enfin mon meilleur « client » jusqu’à aujourd’hui.

Bref, vous l’avez compris ce dimanche 22 mars 2015 était ce que j’appelle un « Shambhala ». Normal que Maddie D. l’ait traversé ou plus précisément Un super héros sinon rien. Il était 16h, elle courait reprendre son train, tirant la valise de ses livres qu’elle a ouvert une seconde devant nous. C’est mon regard gourmand, attiré par la couverture rose bonbon qui a dû la convaincre. « Tiens ! » : le geste était simple, le sourire magnifique, l’intention généreuse.

Dès les premières lignes, je l’ai reconnu : Mélanie Le Guennec et Maddie ont plus d’une initiale en commun ! Quant à l’histoire, parfaitement résumée dans le titre, je vous assure qu’elle tient ses promesses. Et pour ne rien gâcher, on découvre les coulisses d’un éditeur et on aborde les contraintes de la littérature contemporaine.

Pour ceux qui aiment les loopings

Dans la romance, et c’est peut-être ce qui m’en éloigne le plus, c’est que l’histoire est bien tracée, à la manière des contes de fées et que par conséquent, grosso modo, le lecteur sait où il va. Un peu comme dans les manèges où qu’on prenne le cheval ou la fusée, on reste dans le cercle du carrousel. J’amorçais ma lecture un peu dubitative sur ma capacité à aller au bout. Et c’est là que je n’ai pas pu descendre ! Ce roman est particulièrement bien écrit : pétillant, foisonnant, amusant, juste, authentique, gonflé : un festival d’idées, de mots, d’expressions, d’images complètement addictif. L’auteur manie parfaitement le discours si bien qu’on navigue sur l’océan d’émotions qui submergent son héroïne. On sait tout, on voit tout, on s’amuse de tout.

La vie en rose

Concentré d’optimisme ou invitation à la légèreté, ce livre a l’extraordinaire pouvoir de transformer notre regard sur la vie quotidienne. Après avoir lu la dernière page, j’ai inspiré un grand coup, prête à me lancer moi aussi à la poursuite de mes rêves les plus fous. Ou plutôt de les laisser venir à moi. Car cette histoire fait la part belle au lâcher-prise et à la bonne humeur, comme recette peut-être du bonheur. Ni leçons, ni conseils, ni philosophie, rie que de l’humour direct et sans arrière-pensée. J’adore ! Parfaite antidote à la morosité, cette romance est à mettre entre toutes les mains : c’est le cadeau idéal pour redémarrer après un coup de blues.

Que lire ensuite ?

Bien sûr, depuis 2015, Maddie D. a aiguisé sa plume et a sorti toute une série. En cas de découragement passager, j’aurai l’embarras du choix ! Mais pour l’instant, comme je me sens invincible après avoir lu cette histoire de héros de l’amour, je suis prête à affronter fantômes et démons. Lauréate des plusieurs prix et pierre-bénitaine de surcroît, Cloé Medhi, est édité chez Jimmy Gallier, JIGAL, un amoureux de la littérature. Cette fois, orientation Dark Littérature et ça m’étonnerait qu’il s’agisse d’une romance...

Résumé :

Moi, c'est Mélanie Le-Guennec, j'ai 32 ans. Depuis 3 ans, j'occupe un poste de chargée de com' pour une maison d’édition de la capitale, le travail rêvé pour la passionnée de lecture que je suis. Et je gagne assez bien ma vie... J'habite un endroit sympa, j'ai des amis qui le sont tout autant... Ma vie ? Elle est parfaite ! Oui, enfin, si on excepte le côté sentimental. Du coup, je reviens sur ce que j'ai dit : pas SI parfaite. À 32 ans, je vis avec ma sœur... Enfin, vous avez compris.

Eh oui, malgré toutes ces qualités, je suis célibataire...

Sinon, j'aime bien les sondages.

Et les super héros.

Partagez la vie, les joies, les attentes et les fou-rires de Mélanie Le-Guennec, céli-trentenaire à l'humour mordant, en quête de son super héros. Une comédie romantique, légère et acidulée à consommer sans modération. Rires garantis...

Chronique réalisée par Céline Bernard

Pour se le procurer :Cliquez ici fds2016
Sa page Facebook :Cliquez ici fds2016

Son site :Cliquez ici fds2016