La baie des morts

51wasna0 fl

Chronique :

Titre :
La baie des morts

Auteur :
Azel Bury.

Parution : 06/11/2014 – CreateSpace Publishroom.


Genre : Policier – Suspense.

274 Pages.


L’auteur :

Auteure indépendante, indépendante… Bon… ce n’est qu’un mot, mais il n’est pas vain. Finalement je me sens assez bien dans l’autoédition. Ni dieu, ni maître, ni éditeur.

Alors ouais, j’écris des histoires. J’essaie. J’y arrive ou pas, selon les lecteurs. Je ne suis pas une littéraire, seulement une storyteller. Je n’ai pas l’ambition de faire des grandes phrases pompeuses, je ne fais pas un concours chez Maître Capello, j’ai juste envie de vous emmener loin, derrière les portes, derrière les horizons, derrière la peau des gens, où l’on plonge dans l’âme des vivants, comme dans celles des morts.

Un peu d’amour, beaucoup de morts, comme dans la vie. Mais pas que…

J’aime mes personnages, chacun d’eux est un ami inventé : les amis imaginaires que je n’ai pas eu dans l’enfance, je me les crée maintenant. Dans ma grotte, ça me fait des potes, et j’espère que vous aimerez Irma, que vous aimerez Amy, Angus, Adriel, et tous les autres, les méchants comme les gentils.

Il y a un peu de moi dans chacun d’eux, et je voyage avec eux, pour eux, et grâce à eux, moi qui ne bouge jamais vraiment de ma petite ville de campagne, c’est le monde que je tiens dans mes mains.

Bons voyages à tous.

Azel.

Le résumé :

Cruden Bay, 1012 : Olderik se meurt, trahi par les siens. Mille ans plus tard, Irma et Adriel, journalistes dans une émission TV sur les phénomènes paranormaux, débarquent dans la petite ville du nord de l’Écosse pour élucider les phénomènes étranges : un petit garçon est hanté par le fantôme d’une petite fille, Betty, et par l’esprit d’un Viking.

Nos amis ont quinze jours pour faire une émission et élucider bien des mystères. Car Cruden Bay, c’est la Baie des morts, autrefois le lieu d’une terrible bataille, c’est aussi sur ses toits qu’un avion s’est écrasé, il y a trente ans, faisant des victimes parmi les enfants du village. Betty, le petit spectre qui cherche sa peluche, est-il l’un d’eux ? Entre poltergeist et disparitions, Yggdrasil et légendes vikings, nos deux héros nous emmènent sur un sentier bien escarpé…

Ma petite chronique :

1012 : Olderick, un grand chef Viking meurt, trahi par les siens à Cruden Bay lors d’une terrible bataille.

1978 : Cruden Bay est une nouvelle fois touché par le crash d’un avion comptant de nombreuses victimes, dont des enfants du village.

30 ans plus tard …

Pour le sujet de leur prochaine émission sur les phénomènes paranormaux, Irma et Adriel sont envoyés par leur patron en Ecosse, pour tenter de faire la lumière sur l’histoire de Nicholas, sept ans, hanté par des entités dont le « fantôme » de Betty, petite fille décédée lors du crash, qui lui demande de retrouver Mr Rabbit sa peluche.

Quel est le secret du petit village de Cruden Bay ?

L’enquête sera lourde et périlleuse et l’auteure entretiendra un vrai suspense.

Il faudra déterrer les secrets du passé. Pourquoi le prêtre a été retrouvé pendu ? Qui était cette petite Betty ? Pourquoi une entité de viking effraye le petit Nicholas ?

J’ai eu un peu de mal avec les passages en italique, tout au long du roman, relatant la mythologie Nordique revisitée par les délires du psychopathe, qui m’ont déconcentrée dans ma lecture.

Par contre, j’ai beaucoup aimé les personnages principaux, leur complicité ainsi que cette ambiance autour des esprits.

J’aurai beaucoup de plaisir à retrouver les aventures d’Irma et Adriel dans « Orisha Song », le deuxième volet des enquêtes de nos deux journalistes.

On y retrouve les personnages avec une enquête différente à chaque fois.

Ma petite note :
7.5/10

Chronique réalisée par Sandrine Mantin


Pour vous le procurer :
Cliquez ici fds2016

 

Ajouter un commentaire